Rêve

Du rêve au volant

Sans Soichiro, Honda n'aurait jamais vu le jour. Soichiro avait un rêve, qu'il a concrétisé peu à peu au cours de sa très longue carrière : de la première bicyclette motorisée à HondaJet, en passant par Asimo.

Comme l'a dit Soichiro, « nous n'avons qu'une seule chance de réaliser nos rêves d'avenir, à condition d'oser braver les usages ».

Dérouler

Parfum d'essence

Flacon d'huile Honda.

Le début du rêve : Soichiro Honda voit une voiture pour la première fois et sa vie change à tout jamais.

Bicyclette motorisée, vue de droite.

Notre première voiture : un vélo

En 1946, Soichiro crée son premier véhicule à moteur : une bicyclette motorisée.

Après la guerre, le Japon traverse une période très difficile. Il y a peu de voitures et encore moins de motos.

Pour Soichiro, l'idée était d'offrir à tous un moyen de transport simple. Armé d'une bicyclette, d'un vieux générateur de radio militaire et d'un peu d'imagination, il crée une bicyclette motorisée rudimentaire qui simplifie infiniment la vie quotidienne de ses concitoyens.

Cette idée du transport pour tous a nourri le rêve qui a poussé Honda à construire des moyens de transport répondant aux besoins de tout un chacun.

Pourquoi s'en tenir aux deux-roues ?

En 1963, Soichiro décide de construire sa première voiture.

Mais cette idée ne plaît pas au gouvernement japonais, qui crée une loi obligeant Honda à ne construire que des motos. C'était sans compter sur l'opiniâtreté légendaire de Soichiro, qui créa malgré tout le cabriolet S500.

Non seulement il s'agit de la première voiture de Honda, mais également de la première voiture rouge du Japon, égayant ainsi les routes et les autoroutes japonaises.

Première voiture de Honda - Vue de trois quarts, avant gauche.
Voitures Honda dans le drapeau américain.

Pur et dur

Quand le gouvernement américain a entériné la loi sur la qualité de l'air (Clean Air Act) en 1970, la majorité des constructeurs automobiles a décrété qu'il était impossible de répondre aux nouvelles normes.

La pollution atmosphérique n'était pas le domaine d'expertise de Honda. Mais nous savions que notre moteur CVCC produisait peu d'émissions. Au terme de nombreux essais, le moteur est devenu le premier à remplir les critères de la loi sur la qualité de l'air. Depuis, nous nous efforçons de préserver la pureté de l'air, un engagement qui sous-tend la construction actuelle de nos moteurs écologiques Earth Dreams.

Si vous ne réussissez pas du premier coup

La S2000. Un cadeau de Honda à Honda pour son 50e anniversaire. Du moins, jusqu'à ce que notre président l'essaye.

Après un tour, il rend les clés et demande simplement : « Vous ne pouvez pas faire mieux ? »

Un an plus tard, Honda s'offrait un cadeau pour son 51e anniversaire. La Honda S2000. Comme quoi, les rêves sont plus importants que les délais.

Honda S2000, vue latérale.
Honda S2000, vue aérienne de face.

Honda S2000

Prototype original à la silhouette plus affirmé, construit à l'occasion du cinquantenaire de Honda.

Honda FCX Clarity, vue de trois quarts face.

Rêves d'avenir

Malgré nos 70 ans d'expérience, l'aventure ne fait que commencer pour nous.

Nous relevons de nouveaux défis, nous faisons d'autres rêves. Nous voulons améliorer les choses et contribuer à la bonne marche du monde.

Nous construisons des voitures équipées de moteurs électriques à pile à combustible qui ne produisent aucune émission, telles que la FCX Clarity. En outre, nous exploitons l'énergie solaire pour alimenter une championne, la voiture de course Honda Dream.

Si Honda peut accomplir tout cela aujourd'hui, imaginez ce que nous pourrons accomplir demain.